Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juillet 2018

Agro-alimentaire

Crise produire pour nourrir produire pour manger produire pour tenir produire pour ne pas enrayer la machine production en masse viande céréales légumes poissons œufs élevage abattage consommation stockage

23 juillet 2018

Toutes voiles dehors

IMG_1395 (1).jpg

Soleil couchant

Toutes voiles dehors

Terres à bâbord

Estran à l'orient

Étrange course

A courant ascendant

Aux reflets mordorant

Retour vers la source

Les maquereaux au plancher

Les homards au panier

Les pensées en bandoulière

Corps apaisé fier

Que n'y suis je

Là voguant insouciant

Aux embruns piquants

Que n'y puis je

 

21 juillet 2018

Fournée du soir

IMG_1407.jpg

Bonheur de le voir sortir du four. Confection du levain, fermentation, pétrissage, levée, cuisson.

Pain de farines complètes bio de seigle et froment, avec graines de céréales, un régal pour accompagne rle repas frugal du soir.

 

06 juillet 2018

Un banc là, face à l'étendue

IMG_1331.jpg

 

Un banc, au détour du chemin

Un banc, face à l'étendue iroisée

Un banc, pour simplement me poser

Là, sans pensées sur demain

Un banc bleu comme l'océan

Je m'assied à la marée haute

Contempler le morte eau

Avec mon esprit las, béant

 

 

IMG_1332.jpg

J'attends sans attendre la marée basse

Je suis bien je vibre je vis

A l'ombre du pin protecteur

La mouette vers l'ouest passe

Dans la tête je ne sais quelle envie

Me fait lever courir ivre au bonheur

 

05 juillet 2018

Progrès

Le progrès dans les relations entre humains est plus urgent et nécessaire que le progrès technique.

Edgar Morin

04 juillet 2018

Coucher de soleil breton

IMG_1293.jpg

21 mai 2018

Une fois l'an !

Une fois l'an ce n'est vraiment pas de trop. Je n'écris plus, que ce soit ici ou ailleurs, à part les substituts modernes de la communication e-mails, sms et autres tweet. Maintenant que les 60 balais sont passés, que la phase de rajeunissement s'est initiée, maintien du corps et de l'esprit, touiller les pensées m'est indispensable.

Alors non, pas une fois l'an. A très bientôt aux quelques fidèles qui passeraient encore par là.

 

07:53 Publié dans Coin perso | Lien permanent | Commentaires (5)

25 mars 2017

Soutien au bar de la mairie à Plourivo

 

17201231_1801082396884641_2146433319555542888_n.jpeg

 

Plourivo, Bretagne nord, 2200 habitants, 4km de Paimpol.…
Dans ce village y a un « ti bar » : LE BAR DE LA MAIRIE et Arlette et Hervé.
Hervé a 52, et Arlette 51 ans. Arlette est atteinte d'une maladie auto immune rare.
Quand il y a 8 ans les médecins leur ont dit que Arlette ne pourrait plus chanter, jouer la comédie, qu'elle ne pourrait plus marcher et que bientôt, seule une greffe des deux poumons pourrait la sauver, Hervé a dit « on ne va pas rester comme ça les bras croisés... Viens on va au bord de la mer... » Ils étaient alors en Corrèze.
Ils ont tout vendu, signé une décharge pour que les médecins les laissent partir et ils sont allés
s'installer là, à Plourivo...
Histoire…
Juin 2013 : Hervé a rouvert le bar-tabac fermé depuis un an, Arlette en fauteuil roulant respirait avec l'aide d'une bouteille d'oxygène. Ils étaient fiers : une nouvelle vie commençait pour eux.
L'appartement au dessus du commerce, rassurait le couple car Hervé ne serait jamais très loin pour son épouse.
Janvier 2015, le téléphone sonne à 2h00 du matin. « Allo ici l'hopital Foch, nous avons des poumons pour vous... »
Un an de convalescence pour Arlette; Hervé travaille sans compter ses heures tout en s'occupant de sa femme.
Arlette reprend du poil de la bête, recommence à marcher, et même à chanter.
Le chiffre d'affaire du bar augmente, les clients se fidélisent, les fournisseurs leur font de plus en plus confiance. Jeux à gratter et services de la poste s'installent...
Eté 2015, la saison commence par une fête de la musique d'enfer. Haute en couleurs ! Riche en son!, La météo était aux anges et a conduit tout le monde sur la terrasse...
Hervé avec les copains a tout préparé : saucisse bretonne et tarte aux pommes. Même les journalistes sont présents.
Des musiciens sont là avec leur instruments, leurs voix, leur bonne humeur. Arlette et Hervé, complices se sourient d'un regard amoureux…
Aujourd'hui
La programmation artistique s'est affinée et enrichie au fil des mois.
Tous les 15 jours, le dimanche matin, ambiance Brésilienne au bar. Il semblerait que Plourivo soit devenu la capital de la « Roda de Choro ».
Rencontres musicales, scènes ouvertes, rencontres littéraires ... Le bar de la mairie est ouvert de 7h30 le matin et 19h30 le soir, y compris le dimanche jusque 13h00. Il crée du lien social autour d’événements comme des rencontres de randonneurs, de joueurs d'échec ou de boules...Même les cafés d'enterrement s'y invitent...
Malgré tout, l'entreprise est en difficulté et manque d'un fonds de roulement pour poursuive l'aventure. 4000 euros seraient nécessaires pour combler le découvert bancaire régulier et les frais qui s'ensuivent.
.et demain ??
La suite ne tient que par vous, nous vous sollicitons pour rassembler cette somme qui nous permettra de maintenir notre lieu ouvert, ainsi que ses activités et services, nécessaires au village.
 
 

17103415_1801083070217907_6967867789892700994_n.jpeg

Soutenez la "Bar de la Mairie" de Plourivo ! Le dernier relais de poste du village tenu par Hérvé et Arlette, risque de disparaître !
kisskissbankbank.com
 

24 avril 2016

L'homme qui répare les femmes

92098206_634602.jpg

 

Dans les zones de conflit, les batailles se passent sur le corps des femmes, Dr. Mukwege.

Dénoncer le viol comme arme de guerre. Dénoncer les guerres et les crimes perpétrés et entretenus pour des raisons bassement économiques (exploitation des métaux rares pour notre monde moderne connecté).

"L'homme qui répare les femmes" est un film documentaire, sorti le 18 février 2016, réalisé par le cinéaste belge Thierry Michel qui décrit l'engagement du chirurgien-gynécologue congolais, le Dr Mukwege, devenu célèbre pour avoir reçu le prix Sakharov en 2014.

"Cohérence du récit, inscription dans le temps où la petite histoire devient Histoire, musique poignante et précision documentaire : le savoir-faire de Thierry Michel, associé à celui de Colette Braeckman, tous deux grands connaisseurs du Congo, est ici au service de la médiatisation d'un combat que personne ne devrait ignorer" (Africultures).

A voir absolument. Comment rester indifférent ?

14 février 2016

Réparer Les Vivants

théâtre, spectacles

Des spectacles tels que l'on regretterait de ne pas les voir vus. L'acteur Emmanuel Noblet a mis en scène et interprête seul le roman "Réparer les vivants" de Mayliss de Kérangal.

Histoire d'un coeur, histoire d'hommes et de femmes autour de cette vie qui est partie, de ce coeur qui sauve une autre vie. Histoire du compte à rebours entre la mort et la vie. 

Visions multiples des femmes et des hommes, chacun dans leur vie dans leur drame, dans leur métier, dans leur investissement personnel ou professionnel.

Un très beau texte, une superbe interprêtation, un magnifique jeu d'acteur, une mise en scène remarquable.

Merci à Emmanuel Noblet et à Mayliss de Kerangal

08 février 2016

Secret Dancer

L'histoire d'un artiste interdit d'art d'un danseur interdit de danse, des hommes et des femmes balayés bafoués par l'histoire la religion, un grand pays par ses valeurs écrasées un temps mais qui ne demandent qu'à resurgir.

Un superbe film, un de ceux qui marquent

Secret Dancer retrace la vie d'Afshin Ghaffarian, danseur et créateur de sa compagnie de dnase après avoir fui l'Iran dans les années 2000.

afshin.jpgsecret dancer.jpg

 

secret2.jpgsecret3.jpg

07 février 2016

Un chouette petit livre à déguster

375147742.jpg

Petit Tom au pays de Bleuène

05 février 2016

Tant que...

Tant que les intérêts des puissants primeront sur toute autre considération

Tant que l'individu continuera à nier collectivement l'individu

Tant que le collectif continuera à nier individuellement le collectif

Tant que l'on continuera à résumer le complexe au simple en prétendant le compliqué

Tant que la sagesse et l'intelligence seront supplantées par la crainte

Tant que l'avenir niera le présent et le présent le passé

Tant que le financier écrasera toute autre valeur

Tant que le politique ne retrouvera pas ses fonctions primaires

Tant que chaque individu chaque culture ne sera pas respecté ou respectera

Tant que les prés carrés n'arrondiront pas les angles et les espaces de liberté

 

                     Nous reculerons en prétendant d'avancer    

 

DSC00609.jpg

         

 

10 janvier 2016

Reza et Laurent Gaudé, Au camp de réfugiés de Kawergosk

Un superbe texte, de superbes images, je relaie la très belle note de Noëlle sur le reportage d'ARTE de Novembre.

1323468920.jpg

 

07 novembre 2015

Où mènera l'indifférence ?

... L'Europe ne survivra pas à son indifférence aux dizaines de milliers d'enfants et d'adultes que son égoïsme aura conduits à une mort certaine, elle sera un grand corps sec et laid dont les membres se disloqueront après que son âme aura été sacrifiée aux pires des pulsions humaines, ses habitants se considèreront avec horreur d'avoir été complices de telles ignominies. Un peuple qui devient incapable de tendre la main à qui risque de périr, voire qui le précipite dans la mort, n'a aucun avenir, son présent est sinistre....

Axel Kahn, Huftington Post, 6-11-2015