Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 janvier 2016

Reza et Laurent Gaudé, Au camp de réfugiés de Kawergosk

Un superbe texte, de superbes images, je relaie la très belle note de Noëlle sur le reportage d'ARTE de Novembre.

1323468920.jpg

 

07 novembre 2015

Où mènera l'indifférence ?

... L'Europe ne survivra pas à son indifférence aux dizaines de milliers d'enfants et d'adultes que son égoïsme aura conduits à une mort certaine, elle sera un grand corps sec et laid dont les membres se disloqueront après que son âme aura été sacrifiée aux pires des pulsions humaines, ses habitants se considèreront avec horreur d'avoir été complices de telles ignominies. Un peuple qui devient incapable de tendre la main à qui risque de périr, voire qui le précipite dans la mort, n'a aucun avenir, son présent est sinistre....

Axel Kahn, Huftington Post, 6-11-2015

05 octobre 2015

Le poisson et la nutrition

Le poisson joue un rôle important dans la lutte contre la faim et la malnutrition et est la principale source de protéines animales dans de nombreux pays en développement. Les produits de la mer sont non seulement une source de protéines et de santé à longue chaîne oméga-3, mais aussi une source essentielle d'autres nutriments comme l'iode, de vitamine D et de calcium, qui sont cruciaux pour vivre une vie saine.

Voici 10 faits intéressants sur les poissons et fruits de mer:

    
Plus de 3,1 milliard de personnes dépendent du poisson pour au moins 20% de leur apport total en protéines animales, et un autre 1,3 milliard de personnes pour 15% de l'apport en protéines animales.
    
La consommation de poisson est passée de 9 kg par habitant en 1961 à environ 20 kg par habitant aujourd'hui et devrait atteindre 21,5 kg d'ici 2024.
    
Les espèces les plus pêchées au niveau mondial est l'anchois du Pérou - un grand pourcentage de ce qui finit en farine et huile de poisson. Elle est suivie par la goberge de l'Alaska, le listao, le hareng de l'Atlantique et le maquereau.
    Les parties
souvent sous-évaluées du poisson, comme la tête, les viscères, et l'arête principale représentent 30-70% des poissons et sont particulièrement riches en micronutriments.
   
Les produits de la mer sont dans la pratique la seule source naturelle d'iode. Ce nutriment essentiel sert à plusieurs fins, comme aider la fonction thyroïdienne. Il est également essentiel pour le développement neurologique des enfants.
   
Les arêtes de thon utilisées pour la poudre de poisson peuvent enrichir les régimes traditionnels comme la fleur de maïs avec des acides gras oméga-3, de vitamines et de minéraux tels que le fer, le zinc et le calcium.
    
Gagnant en popularité dans les pays africains comme l'Ouganda, les poudres fabriquées à partir de sous-produits ou de sardines de lac fournirssent les nutriments manquants aux régimes de la région à base d'amidon ou de céréales principalement.
   
Les produits de la mer sont parmi les denrées alimentaires les plus largement commercialisées - un montant d'environ 145 milliards $ par année.
    
35% des poissons et fruits de mer est perdue ou gaspillée - presque le double des chiffres des pertes pour les produits carnés.
    
8% des poissons pêchés dans le monde est jeté à la mer. Dans la plupart des cas, ils sont morts, le séchage ou gravement endommagées.

FAO, 30 septembre 2015

IMG00090-20130316.jpg

04 octobre 2015

Une note optimiste : le progrès dans l'histoire humaine

"Ce n’est qu’il y a deux cents ans que l’équilibre entre démographie et surface habitable et cultivable de la Terre s’est posé. Toutefois, l’humanité ne s’en est pas aperçue tout de suite et a continué à penser dans les termes du développement durable qu’elle avait toujours connus. L’ère industrielle est née, et avec elle le développement des sciences et des techniques. Mais aussi, et de plus en plus, la nécessité d’une alimentation de masse. L’environnement, d’abord subi puis conquis, a cette fois été « sur-pris ». Personne n’y pensait et peu de gens en étaient conscients, alors qu’il commençait à être sur-pris, consommé en excès, et de moins en moins durable.

Mais les espèces n’ont qu’un temps. Et si l’Homo sapiens, qui est toujours un être vivant soumis aux lois de la biologie, trouve la parade à toutes les agressions naturelles dont il est l’objet et parfois la victime, alors il pourra continuer à développer son environnement culturel, à découvrir et inventer, à se déployer et se multiplier, à conquérir l’univers et à changer d’espèce au bénéfice d’un nouvel homme, que l’on peut imaginer plus tolérant. Son avenir surprendra nos enfants, comme son passé et son présent l’ont fait à nos yeux. Je demeure convaincu que nous allons vers de nouveaux progrès."

Yves Coppens, Monde diplomatique, octobre 2015

27 septembre 2015

Le jour du dépassement

Depuis le 13 août, nous avons dépassé les capacités de consommation des ressources renouvelables de la planète pour 2015, et nous vivons sur les réserves naturelles qui continuent à s'épuiser. Chaque année, cette date est plus précoce. En 2000, c'était en novembre, en 1990 c'était en décembre. Quand nous aurons épuisé, nous serons bien obligé d'arrêter la folie de la croissance.

Le jour du dépassement, Wikipedia

21 septembre 2015

Maillons

[Il] avait l'impression désormais d'être perdu en plein milieu d'un désert de glace. Le monde, son monde, n'était plus qu'une gigantesque machine à produire ds maillons. Des existences fragmentées qui coexistaient sans jamais se rencontrer , sans jamais se comprendre? Plus la science traquait les particules de l'infiniment petit, e plus l'horizon des hommes se bouchait, comme si le temps accélérait son œuvre de morcellement, et précipitait l'espèce humaine dans l'impasse[...]. N'était il donc qu'un chien dont les maîtres, tout là-haut, dans les sphères, tiraient de temps à autres la laisse ?

Perre Bordage, L'évangile du serpent, 2001.

20 septembre 2015

D'où viennent nos jeans ?

Un jean standard nécessite 7 000 litres d’eau et un tee-shirt 2 700 litres. Et, à l’issue du processus de fabrication, toute cette eau est en général terriblement polluée. L’industrie textile est aujourd’hui le deuxième polluant d’eau propre après l’agriculture et elle a un effet catastrophique sur les populations d’Asie... Fabriquer des tee-shirts qui ne coûtent que 5 dollars aux Américains et aux Européens, mais qui ont un impact dévastateur sur les populations à la source. Près des fleuves extrêmement pollués, comme le Buriganga au Bangladesh ou le Mékong au Cambodge, les exploitations vivrières risquent de disparaître, l’eau potable est devenue toxique et les populations locales sont menacées par des maladies graves – le tout à cause de l’ampleur phénoménale de l’industrie textile.

Enquête. “Made in India” : un désastre environnemental dans nos garde-robes. Courrier International, 17/09/2015
 

19 septembre 2015

Humanité

Au fait, l'humanité c'est quoi ?

Ensemble des individus appartenant à l'espèce humaine (Homo sapiens) ainsi que les caractéristiques particulières qui définissent l'appartenance à cet ensemble

Homo sapiens : primate moderne de la famille des hominidés caractéristique par sa bipédie, son cerveau volumineux et son système pileux moins développé

 

30 août 2015

Abjection

Jusqu'où ira l'abjection l'homme pas de H majuscule il ne le le mérite pas n'évoluera donc jamais bassesse atrocité violence indifférence cupidité stupidité soif d'argent de pouvoir

23 mai 2015

Déforestation

En Afrique, Mozambique et ailleurs. Çà continue

La déforestation illégale se déroule de façon similaire dans des pays tels que le Congo-Brazzaville, la République démocratique du Congo, la Guinée-Bissau, le Cameroun, la Gambie, Madagascar, la Russie, l’Indonésie, le Myanmar, le Laos et le Vietnam...
Alors que cette catastrophe écologique se déroule au Mozambique, la communauté internationale ne semble guère s’en soucier »,... Bien qu’elles soient moins connues que celles d’Amazonie, ces forêts constituent également les poumons de notre planète. 

4638949_6_0bcc_stockage-de-troncs-d-arbres-au-mozambique_a157b30931aa27a695deecc598dff54f.jpg

Le Monde Afrique, 22/05/2015

 

19 avril 2015

Venise ?

Ce jour là, je n'ai pas pris une gondole. C'était une pirogue. A moteur, avec un guide, j'étais visiteur donc touriste. Les pécheurs dans leur longue pirogue poussaient sur leur longue canne. Puis lançaient leurs filets. Je partais vers Ganvié, la "Venise de l'Afrique".

Ganvié1.jpg

14 avril 2015

Eduardo Galeano

C’est dans un cours de soins intensifs, à Buenos Aires, que Rubén Omar Sosa a étudié le cas de Maximiliana, la leçon la plus importante de toutes ses années d’études.

Un professeur a décrit la situation : doña Maximiliana, épuisée après une vie entière passée sans dimanches, était entrée à l’hôpital quelque temps plus tôt et, tous les jours, elle demandait la même chose :

— S’il vous plaît, docteur, pourriez-vous me prendre le pouls ?

Une légère pression des doigts sur le poignet, puis le médecin disait :

— C’est très bon. Soixante-dix-huit. Parfait.

— Ah, merci docteur. Et maintenant, est-ce que vous pourriez me prendre le pouls, s’il vous plaît ?

Et le médecin lui prenait le pouls une fois de plus et lui expliquait à nouveau que tout allait bien, que cela ne pouvait pas aller mieux.

La scène se reproduisait tous les jours. Chaque fois qu’il passait près de la chambre de doña Maximiliana, cette petite voix rauque l’appelait et lui tendait le bras, comme une brindille, encore et encore.

Lui, il obtempérait, parce qu’un bon médecin doit être patient avec ses patients, mais il se disait : Cette vieille est un peu casse-pieds, et il pensait : Il lui manque un boulon.

Ce n’est que des années plus tard qu’il comprit qu’elle demandait seulement que quelqu’un la touche.

 

Petit texte de Eduardo Galeano, poète, conteur, écrivain uruguayen décédé le 13 avril.

(Publié dans Le Monde Diplomatique, décembre 2011)

02 octobre 2014

Pensée, doute

Il n'y a de pensée honnête que s'abreuvant dans le doute Il n'y a de parole vraie que n'étant soumise à la contradiction La pensée malhonnête abreuve dans les paroles vraies fausses La parole travestit la pensée et la subjugue

05 septembre 2014

Seuls les poissons morts nagent dans le courant

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le contre-courant n’est pas une perte absolue d’énergie ; ce n’est pas une entreprise perdue d’avance, une cause perdue, un destin de looser. Nager à contre-courant ne permettra effectivement pas de l’inverser, ce courant, mais balisera dès lors un autre sens possible, une nouvelle liberté de mouvement pour tous. Plus encore, le contre-courant est certainement le sens le plus naturel de la vie, engagée contre la pente irrémédiable du temps. Il ne peut pas y avoir de projets dans le courant, il ne peut pas y avoir d’avenir. Nager, c’est créer son propre courant. Aussi dans le fil de nos actions, nous ne faisons pas œuvre de tacticiens ou de stratèges ; nous ne misons pas sur le courant pour aller plus vite ou plus loin, nous recherchons plutôt l’autonomie et les moyens pour tout un chacun de résister un peu. Laurent Ott http://recherche-action.fr/intermedes/2014/08/29/il-ny-a-que-les-poissons-morts-qui-nagent-dans-le-courant/

28 août 2014

Gauche réaliste ?

Une gauche moderne et réaliste ? : Lettre d'Axel Kahn à un ami de gauche ...