Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 juin 2010

Afrique du Sud

On en parle on en parle la plupart n'en voient actuellement que gradins ballon cage maillots sifflets tant mieux pour ce grand bout d'Afrique qui vit respire vibre espérant le meilleur après le pire.

 

Afrique sud.jpg

Klein Drakensberg, 1er Juillet 2003

 

06 juin 2010

Les passants honnêtes

Devant la foule qui s'amasse me tire m'extirpe me retiens m'empêche d'être absorbé  dans l'infâme inconsistance glauque devant la nécessité de garder la tête dehors au dessus un tantinet consciente de l'immanence et de la relativité Je reprends le clavier blogueur jette mes mots doucement gentiment tranquillement expressions de l'esprit partie infime issue des abîmes des circonvolutions saugrenues qui nous font passer du rêve au cauchemar de l'enthousiasme à l'abattement sujets aux aiguillons et avatars aux belles choses et aux pires Oui il y en a des belles choses il faut savoir les voir ne pas se laisser aveugler savoir regarder au delà du voile de la brume ne pas se perdre dans les méandres des labyrinthes aguicheurs ne pas être dupe poudre aux yeux farce de la facilité uniciste Mais peut on encore et toujours pardonner à ceux qui se sont laisser absorbés ceux au regard oblique aux passants honnêtes bien intentionnés.

18:46 Publié dans Coin perso | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : vive la vie

16 mai 2010

Abattement

Prendre la plume ou plutôt le clavier jeter des mots pensées en vrac camion dans la gueule nuit veille tardive à ressasser tenter de comprendre je suis groggy on en a pris plein la gueule pour pas un rond famille rejet injustice histoires montées en neige avec du vent reproches incompréhension malentendus de pacotille non-dits qui enfoncent les relations violence brutale des mots n'ai je donc tant vécu que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers pleurer sanglots réparateurs et puis abattement à quoi bon à quoi bon s'en faire pendant des années se faire du souci et vlan padavlan t'étais pas là t'as pas répondu à mes besoins etc... égoïsme du retranchement du mal être qui une fois passé vous fait rejeter ceux qui peut être pourraient vous aider à voir plus clair ce que l'on ne veut plus voir Je baisse les bras

26 avril 2010

Connexion

 

DSC_0030.jpg

 

Bamako, août 2008

 

25 avril 2010

Yanvalou

Je viens d'un tout petit village. Cela fait partie des choses que j'avais oubliées. Pour un homme qui a gagné longtemps sa vie au jour le jour et qui grimpe tranquillement les barreaux de l'échelle sociale, le souvenir est un luxe, pas une nécessité...

 

Le roman de Lyonel Trouilot, Yanvalou pour Charlie, est un hymne plaidoyer à l'arrêt de l'abandon, à la recomposition du vivre ensemble, dans une société de la misère qui côtoie l'ignorance du confort voire de l'opulence, à Haïti comme ailleurs.

Yanvalou pour Charlie

 

 

... Se tenait devant moi un garçon sale que je voyais pour la première fois, une curiosité venue d'un autre monde, et j'entendais ses silences. J'entrais dans sa tête et je disais ses mots. Je me suis mis à transpirer malgré la climatisation. Pris d'effroi. Comme là-bas, au village, il y a longtemps, quand j'ai rencontré la mort pour la première fois et que j'ai passé trois nuits à attendre qu'elle vienne me chercher. Là-bas, le village, mon père, les vieux joueurs de bézigue, Anne, le petit cimetière. Ce crétin de Charlie, avec sa vie de chien et son histoire de fou, était venu ouvrir la porte du retour.

 

Yanvalou pour Charlie, Lyonel Trouillot, août 2009, Actes Sud


22 avril 2010

Vous montez ?

 

DSC_0506.jpg

 

 

19 avril 2010

Fin du jour

 

DSC_0040.jpg

 

 

18 avril 2010

Balade dans Les Hauts

 

Au détour des sentiers

DSC_0006_2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Touffe de bambous
DSC_0029.jpg
Accrochés à la ravine
DSC_0026.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Tamarin majestueux

IMG_0513.jpg

 

17 avril 2010

Recueillement

 

DSC_0191.jpg

Loin des folies de ce monde dans l'atmosphère feutrée du temple retour sur soi sur l'autre

Chiang Mai, décembre 2009

 

15 avril 2010

52

Encore un ...

18:22 Publié dans Coin perso | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vive la vie

15 mars 2010

Gourmandise

J'adore les marchés, leurs couleurs, leurs odeurs, leurs bruits, leurs sourires, leurs recherches, leurs attentes qui attisent la gourmandise des sens et des esprits.

DSC_0456.jpgDSC_0454.jpgDSC_0455.jpgDSC_0435.jpg

13 mars 2010

Se nourrir

Dans le nord du Burundi, Province de Kirundo, environ 180.000 personnes se retrouvent sans nourriture ni semences et la situation pourrait facilement s’empirer si des mesures ne sont pas prises avec urgence. Selon le Coordinateur humanitaire au Burundi et également Directeur du Programme Alimentaire Mondial (PAM), le manque de pluie a affecté de manière négative la récolte de janvier qui représente 35% de la production alimentaire totale au Burundi. La gravité de la situation a poussé des familles à vendre leurs maisons et leur bétail pour avoir assez à se nourrir et aller s’installer ailleurs. Certains sont allés chercher du travail au Rwanda.

Bulletin Eur'ac, 13/03/2010

 

DSC_0012.jpg

 

 

12 mars 2010

Frustration

Judex était resté avec le mystère entier, et surtout la frustration. Frustration alors que des années durant il n’avait eu aucun contact avec quelque écrit qui soit, aucun désir d’assouvir une soif qui n’existait pas. Son appétit était né de savoir cette mine à proximité à disposition. Cette réelle fringale, ce besoin inextinguible ne pouvaient être désormais apaisés, même si leurs objets étaient devenus de nouveau inaccessibles. Il ne s’agissait pourtant pas de concupiscence ou de cupidité, il le savait, et s’acharner à retrouver les livres disparus était pour lui une saine litanie.

09 mars 2010

Disgrace

Société Sud Africaine, place des femmes, violences faites aux femmes, post apartheid, blancs-noirs, noirs-blancs, ambiguïté libidineuse, égoïsme du mâle sans repentir possible, blessures jamais fermées. Un film très bien adapté du livre de JM Coetze.

 

disgrace-2010-17512-225287203.jpg

 

 

22:22 Publié dans Coin Ciné | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : vive la vie, cinéma

08 mars 2010

Naufrages : jusqu'à quand

Photo d'archive

Un kwassa-kwassa a fait naufrage sur la barrière de corail de Mayotte, au Sud de Kani-Kéli, dans la nuit de samedi à dimanche. Selon la presse du jour, c'est un pêcheur qui a donné l'alerte alors qu'il venait de sauver cinq rescapés. D'importants moyens ont été déployés par le gendarmerie (deux navires et un hélicoptère), appuyé par la Police aux frontières (un navire), permettant le sauvetage de 24 rescapés sur les 33 personnes qui avaient embarqué. Neuf corps ont ensuite été retrouvés sans vie, quatre femmes et cinq bébés. 

Dix rescapés ont été admis aux urgences et une enquête a été ouverte.